Onboarding (intégration) : Bienvenue Buzz !

https://youtu.be/3u9ZtkBBJbA

Toy Story & Onboarding ? Quel est le rapport me direz-vous ?

Eh bien, je vais vous proposer une analogie entre l’onboarding (l’intégration) et l’arrivée de Buzz l’éclair dans la chambre d’Andy !

Phase 1 : La découverte d’un nouvel environnement

Mettez-vous quelques instants dans la peau de Buzz…

Il arrive dans un nouvel environnement, la chambre d’Andy. Et ce nouvel endroit, il le découvre complètement : d’abord, il n’est pas en capacité de savoir si « l’air est respirable » et ensuite il n’y a aucun « signe de vie intelligente en vue ».

Vous le voyez maintenant le rapport avec l’onboarding ?

Qu’on l’ait vécu ou qu’on en ait entendu parler, on a (malheureusement) tous une histoire sur une intégration qui s’est mal passée.

Aujourd’hui, il y a encore, dans beaucoup d’entreprises, des lacunes dans l’organisation de l’arrivée d’un·e collaborateur·rice.

Ce qui aurait pu aider Buzz à mieux appréhender son nouvel environnement ?

  • Lui envoyer, quelques jours avant d’arrivée dans la chambre d’Andy, des informations sur l’organisation des lieux, sur le mode de fonctionnement
  • L’accueillir dès ses premiers pas dans la chambre, en lui faisant faire le tour du propriétaire
  • Obtenir, quelques jours avant, le timing de cette première journée avec ce qui va se passer minutes par minutes, heures par heures.

Phase 2 : La découverte des nouveaux collègues

Continuez à jouer à être Buzz.

Là, il vient de rencontrer ses nouveaux collègues. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne s’attendait pas à rencontrer qui que ce soit ! Et on pourrait même dire qu’il est sur la défensive. Alors que dire de Woody, il ne semble pas beaucoup plus au courant de qui est ce nouveau venu !

Un point positif, c’est que Woody rattrape un peu les erreurs en faisant les présentations.

Ce qui aurait pu aider Buzz à se sentir plus attendu ?

  • Lui envoyer, quelques jours avant son arrivée, les noms, fonctions, voire même missions de ces différent·e·s collègues. Le petit plus étant d’y joindre un organigramme pour éviter tout quiproquo à l’annonce d’un nom…
  • L’accueillir avec l’un·e de ses collègues, que l’on pourrait nommer son « buddy », comme cela se fait dans certaines organisations
  • Informer l’ensemble des collaborateur·rice·s de l’intégration d’un·e nouvel·le recrue pour se pas être perçu comme un cheveu sur la soupe

Phase 3 : La découverte des pratiques & des règles de fonctionnement

Allez, on continue à se prendre pour un ranger de l’espace.

Les manquements dans la phase 1 et dans la phase 2 ont des conséquences dans cette phase 3.

Après une découverte de son environnement légèrement sous tension et une rencontre avec ses collègues pour la moins hasardeuse, Buzz découvre qu’il y a des pratiques et des règles de fonctionnement spécifiques dans cette chambre. On n’y parle pas le même langage (Sheriff vs l’autorité local

Ce qui aurait pu aider Buzz à être plus à l’aise ?

  • Lui faire parvenir, quelques jours avant son arrivée, les pratiques, les règles de fonctionnement
  • Faire en sorte que le langage de base de l’organisation soit partagé pour éviter les impairs par méconnaissance des premiers jours

Cette petite analogie vous semble un peu poussée ?

Parfois, votre expérience professionnelle, vous amène à avoir un regard différent sur les choses 😉

Pour autant, pour en revenir à du concret : prenez le temps de vérifier si vous appliquez a minima les quelques basiques que nous avons conseillé pour Buzz.

C’est le cas, bravo à vous, vous faites en sorte que la 1ère journée ne soit pas une épreuve pour vos nouveaux salariés comme pour ceux en place.

Ce n’est pas le cas ? Prenez le temps de mettre en place ces quelques conseils pour réussir vos prochains Onboarding.

Vous voulez aller au-delà des minimas de l’intégration ? Vous voulez en faire plus pour faire des premiers jours de votre salarié·e un moment de réussite ? 

Découvrez ce qu’OLTOOG propose en matière d’Onboarding : Construction de parcours ou formation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.